Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

L'engagement du Canada en Afghanistan

www.afghanistan.gc.ca

Document archivé

L'information archivée sur le Web est disponible à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de dossiers seulement. Elle n’a été ni modifiée ni mise à jour depuis sa date d’archivage. Les pages archivées sur le Web ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez obtenir cette information dans un format de rechange en communiquant avec nous.

Le rêve de Soma : de la rue à la médecine en Afghanistan

Photo © PAM/Afghanistan
Soma reçoit de l’huile végétale enrichie de M. Bob Johnston, le directeur général régional de l’ACDI.
Photo © PAM/Afghanistan
Le directeur du centre Aschiana, M. Mohammad Yousef, remet au directeur régional Johnston le dessin d’un enfant à titre de témoignage de reconnaissance.

Traduction d’un article rédigé par le Programme alimentaire mondial (PAM).

Les enfants pauvres de Kaboul se voient ouvrir les portes d’un avenir meilleur grâce à un centre de formation où le PAM distribue de la nourriture avec le soutien du gouvernement du Canada.

« Lorsque je serai grande, je serai médecin! » Soma, 9 ans, nourrit de grandes ambitions derrière son sourire radieux. Et, lorsque l’on sait d’où elle vient, on comprend son optimisme. Voilà à peine quelques mois, Soma récupérait des déchets dans les rues de Kaboul pour aider sa famille. Maintenant, elle étudie au centre Aschiana et aide sa famille en lui apportant des rations fournies par le PAM.

Soma est au nombre des enfants qui ont récemment rencontré des représentants de l’Agence canadienne de développement international (ACDI), venus voir le projet.

« Les enfants sont l’avenir de l’Afghanistan. C’est pourquoi le Canada appuie une foule de projets pour assurer l’avenir des enfants et des jeunes afghans, a déclaré le directeur général régional de l’ACDI, M. Bob Johnston, lors de sa visite au centre Aschiana. Il demeure nécessaire de soutenir l’aide alimentaire en Afghanistan, et le gouvernement du Canada joue un rôle important à cet égard par l’intermédiaire du PAM. »

Le centre Aschiana vise à assurer la protection et l’instruction des enfants vulnérables à Kaboul. Avant de fréquenter le centre, Soma et ses camarades de classe vivaient en marge de la société, travaillant dans la rue toute la journée ou n’ayant pas accès au système d’éducation officiel en raison d’un handicap.

L’histoire de Soma est typique : elle vient d’une famille de dix enfants que le père, cordonnier, peine à nourrir en raison du manque de travail. La jeune Soma a donc dû aider à subvenir aux besoins de sa famille en passant de longues heures à ratisser les rues jonchées de déchets de Kaboul à la recherche de vieux bouts de papier et de carton. « À la maison, nous brûlions le papier pour faire cuire les aliments », a-t-elle expliqué.

Soma rayonne de fierté alors qu’elle se met en ligne pour recevoir sa ration mensuelle d’aliments, remise par M. Bob Johnston, directeur général régional de l’ACDI. Aujourd’hui, Soma est une écolière qui a un rêve.

Soma fait partie des 2 350 garçons et fillettes qui reçoivent une aide alimentaire du PAM Afghanistan au centre Aschiana. Les enfants reçoivent une ration de blé, de pois cassés, d’huile végétale enrichie et de sel qu’ils ramènent à leur famille – une mesure de première importance pour inciter les parents à laisser les enfants fréquenter l’école.

Le Canada et le PAM : aider les pauvres souffrant de la faim en Afghanistan

Le gouvernement du Canada est l’un des plus généreux donateurs du Programme alimentaire mondial, en Afghanistan et ailleurs dans le monde. En 2010, le Canada a versé plus de 27 millions $US aux activités du PAM, permettant ainsi d’apporter une aide alimentaire vitale à des groupes vulnérables dans tout l’Afghanistan, tels que les victimes de conflits et de catastrophes naturelles, les personnes déplacées à l’intérieur du pays, les écoliers, les femmes étudiant dans des centres de formation professionnelle et les patients se remettant de la tuberculose, qui reçoivent une aide alimentaire grâce aux précieuses contributions du Canada.

Le PAM apprécie grandement la souplesse de cette aide, qui permet d’affecter les fonds aux besoins les plus pressants, qu’il s’agisse de réagir à une interruption potentielle dans l’acheminement d’un produit de base particulier ou à un besoin humanitaire imprévu dans une région donnée.

Les contributions du gouvernement du Canada ont permis d’acheter près de 20 000 tonnes métriques de divers aliments, comme du blé, de l’huile végétale enrichie, des légumineuses et des biscuits énergétiques enrichis pour les écoliers. Dans un pays comme l’Afghanistan, où de nombreuses familles manquent souvent d’argent pour acheter suffisamment d’aliments pour se nourrir, ce soutien est crucial pour assurer la sécurité alimentaire.

Le PAM tient à remercier le Canada de ses généreuses contributions et du soutien constant qu’il apporte au peuple afghan dans le cadre de diverses opérations.

Pied de page

Date de modification :
2012-01-10